P h y s i c u s

Terminale S - Vidéothèque

Voici quelques vidéos et animations destinées à (peut être) illustrer certains points du programme de terminale S

Pendule pesant
Utilisation d'un pendule pesant pour battre la mesure lors de la diffusion de la vidéo d'une chanson de Béyoncé. Celà illustre une des utilisations possibles des oscillateurs mécaniques: mesurer le temps. Et Béyoncé, elle est trop canon ...

Mise en évidence du principe de la propulsion par réaction.
On utilise un vieux disque dur de PC ainsi qu'un ventilateur de microprocesseur, collé sur un tasseau en bois au pistolet à colle, alimenté avec une pile de 9 volts. On pose l'ensemble sur le moyeux du disque dur, équipé d'un roulement à bille très performant. L'ensemble se met en mouvement sous l'effet de la poussée.

Comment mesurer la vitesse des ultra-sons dans l'air? On utilise un générateur de salve et un détecteur reliés à un oscilloscope qui permet de mesurer la durée de propagation de l'onde. En mesurant la distance parcourue, on calcule ensuite la vitesse du son dans l'air.

Principe de l'expérience de Michelson Morlay. On s'attend à ce que la lumière subisse la loi de composition des vitesses dans un référentiel galiléen. En fait, on n'a jamais observé ce phénomène pour la lumière. Einstein en conclut alors que la vitesse de la lumière est invariante. C'est le début le la relativité restreinte.


Principe de la détection d'une onde électromagnétique. Une antenne (dipôle) est parcourrue par un courant alternatif. Les électrons du métal de l'antenne sont mis en mouvement par la force due au champ électrique de l'onde. L'effet est maximum si l'antenne a une longueur d'une demi onde. On a un phénomène de cavité résonnante.


Un exemple de propulsion par réaction : le "pop pop boat".Ce petit modèle a eu un grand succès aux portes ouvertes du lycée (18 février 2012).
Lien vers la construction de la chaudière.



Le tube photomultiplicateur Le tube photomultiplicateur utilise l'effet photo électrique pour détecter la lumière. Le premier électron éjecté par un photon, est accéléré sur une dynode, où il en extrait deux autres à l'impact. Ensuite, une réaction en cascade permet rapidement d'avoir une amplification du courant. Le spécialiste mondial du tube photomultiplicateur : la société japonaise Hamamatsu.