P h y s i c u s

Terminale S - TP Oscillateur amortis


Résumé :

On fabrique un capteur de mouvement à l'aide d'une capsule piézoélectrique. On étudie ensuite les oscillations libres puis amorties d'un oscillateur mécanique (ressort et masse ); Les élèves modélisent ensuite les courbes expérimentales à l'aide des modèles théoriques.

Réalisation du capteur

On soude sur une fourche en époxy (plaque d'essai Veroboard en fibre de verre) une capsule piézo électrique. Sur cette capsule, on soude un anneau en fer. Sur la plaque époxy, on soude enfin un tube de cuivre.

Pour faciliter les soudures, il est judicieux de décaper au papier de verre fin les zones à souder et de les étamer au préalable.

La capsuler piézo électrique est reliée à deux câbles qui se brancheront sur un boitier d'ExAO Sysam SP5.

Sous ce capteur fixé à une potence, on suspend un ressort et une masse à crochet.

Pour réaliser l'amortissement, on place sous la masse à crochet (qui possède un aimant), une feuille de papier d'environ 15cm x 15 cm, bloquée par une rondelle en acier.

On obtient un signal amorti qu'il sera facile à modéliser à l'aide de Latis Pro.